0
La Défense, Paris
+06 48 48 87 40

Une réussite brillante suivie d’une démission rapide

Une réussite brillante suivie d’une démission rapide

Aurélie B., âgée d’une quarantaine d’années, est responsable juridique dans une entreprise privée. Elle décide de passer le concours de recrutement de professeur des écoles et elle est reçue dans les toutes premières places. Elle choisit de faire son stage dans une école d’application où elle partage une classe de cours préparatoire (CP) avec une maîtresse-formatrice qui ne partage rien avec elle… Les vacances de novembre arrivant, Aurélie est reçue par la direction de l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation puis convoquée par l’Inspectrice d’Académie.

A : Euh… et donc quand j’arrive elle me dit qu’elle a… qu’elle a eu un premier rendez-vous avec… cette maîtresse de CP titulaire… et que… et que voilà elle a essayé d’échanger avec elle. La maîtresse lui a dit que… elle se rendait bien compte que… que c’était compliqué, euh… qu’elle ne comprenait pas pourquoi parce qu’elle faisait vraiment beaucoup d’efforts pour essayer d’arranger les choses, etc. Euh… et puis, du coup l’Inspectrice me dit « écoutez… je vous propose qu’on mette en place une médiation avec cette maîtresse pour essayer de trouver une solution ». Et… et là en fait je lui dis non, je ne veux pas mettre en place de médiation parce que ça fait un mois et demi que j’essaye de lui parler et qu’elle refuse de me parler. Elle vous dit qu’elle essaye d’arranger les choses alors qu’elle n’essaye pas de les arranger et… et donc non, je ne veux pas d’une médiation qui va être une médiation de façade et qui va faire que, une semaine plus tard, on va repartir sur le même schéma, je… je n’ai plus envie… je n’ai plus envie… Et donc elle me dit « mais qu’est-ce qui se passe exactement ? ». Donc, de nouveau je lui explique, je lui montre… les emails échangés. Elle aussi me dit « effectivement… c’est… ça ne devrait pas exister. Malheureusement, cette personne est titulaire depuis 20 ans et vous, vous êtes stagiaire ». 

Elle me dit qu’elle peut essayer de regarder si elle peut m’affecter dans une autre école éventuellement. En fait, elle y pense et puis elle me dit que malheureusement il n’y a pas de poste disponible et que donc on ne peut pas faire d’échange. Finalement, elle en arrive là, parce que je lui dis que, pour moi, c’est ça la solution, aller dans une autre école et puis recommencer à zéro.

Quand elle me dit « c’est trop compliqué, il n’y a pas de poste », j’insiste un petit peu. C’est alors qu’elle tente autre chose « écoutez, la solution n’est pas là ; si c’est trop dur… on vous propose que vous vous mettiez en arrêt maladie jusqu’à la fin de l’année scolaire et puis l’année prochaine vous serez affectée ailleurs ». Et, à ce moment-là, je sors… je sors du bureau en lui disant « je vais démissionner ». Elle me donne un conseil « écoutez, dormez dessus, ne prenez pas une décision hâtive, revenez à la rentrée, après les vacances de Toussaint et puis… on… voilà… on… verra comment les choses avancent, si on peut mettre des choses en place etc. ». Mais à ce moment-là la bascule est faite dans ma tête. Je me dis, c’est… ce n’est pas possible que se mettre en arrêt maladie soit la solution parce que je ne suis pas malade, je vais bien et j’ai envie d’exercer mon métier…

Donc… quelques jours avant les vacances, je… j’informe l’Inspectrice de mon souhait de démissionner, j’informe la directrice du fait que je ne reviendrai pas après les vacances… Enfin… je me dis que je fais une croix sur un métier dont j’ai envie et sur beaucoup d’énergie dépensée. Pendant les vacances, j’échange tous les jours avec mon mari qui me dit « tu as raison car moi je te vois rentrer tous les soirs en pleurs ». Enfin, je… vais voir mon médecin pour qu’il m’arrête pour les deux mois ou le mois, je ne sais plus, de préavis parce que je suis incapable d’y retourner.

  1. Extrait d’un entretien compréhensif de recherche accordé et validé par la personne dont le prénom a été changé.
Articles similaires
Répondre

Votre courriel ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont indiqués avec *